Le rôle du staff W3C pour continuer de (ré)inventer le Web de demain

14 Sep

“Ré-inventer le Web de demain” est le thème de Paris Web 2016. C’est de fait également celui de la séance qui clôture la conférence : les lightning talks, où a été retenu le sujet que j’ai proposé à deux ou trois heures du matin après la limite de dépôt, et dont voici la teneur :

Livrer 10, 20 ou 30 standards Web par an ? Oui, Messieurs-Dames, c’est le travail du staff W3C. Mais comment font-ils ?

Je voudrais présenter le travail des petites mains du W3C; celles sans qui les rouages des groupes de travail pourraient gripper, sans qui les technos Web seraient développées dans un chaos certain. Le W3C, dirigé par le papa du Web Tim Berners-Lee, est un consortium international d’adhérents au staff à temps-plein où les standards du Web sont développés, sous l’oeil tantôt bienveillant tantôt scrutateur du public, et ce depuis 1994. Par quels mécanismes livrons-nous 10 ou 20 standards par an ? Quel est le cycle de vie d’une spécification ? Où est la place à l’incubation ? etc.

Élie et Nicolas, qui animeront la session, ont fait leur choix entre les sujets et rendu leur verdict aujourd’hui. C’est avec joie et embarras que j’ai lu leur message en fin d’après-midi.

J’ai donc quelques jours pour rassembler mes idées, préparer des transparents, et présenter ça en 4 minutes le vendredi 30 septembre.

Un exercice de développement professionnel mais un chalenge personnel aussi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: